La chute de cheveux

Nous avons plus de 100 000 cheveux sur la tête qui vivent et se renouvellent en permanence. Nous en perdons chaque jour une cinquantaine s’en même s’en rendre compte. Au-delà, la chute de cheveux n'est plus un mécanisme normal mais elle peut être corrigée.

Vie d’un cheveu

Un cheveu va pousser entre 2 et 4 ans chez l’homme et entre 4 et 7 ans chez la femme. Puis il va se mourir pour se renouveler. 3 mois environ après sa mort le cheveu sera expulsé. Mais ils ne repousseront que 25 fois environ sur toute une vie. C’est ainsi qu’il est plus fréquent de voir des hommes âgés sans cheveux plutôt que des femmes.

Cause de la chute de cheveux

Les causes sont multiples. Le plus fréquemment, des agressions ou des stress importants entraînent la mort du cheveu qui ne tombera que 3 mois après environ. Des phénomènes internes entraînant une sursécrétion de sébum (gras du cuir chevelu le protégeant) étouffe le bulbe capillaire et entraine la chute du cheveu. Des carences, notamment en fer, sont également une des causes de la perte de cheveux. Ces phénomènes sont corrigeables.

D’autres le sont aussi, mais le problème est médicamenteux. Certains traitements de chimiothérapie sont à l’origine d’une perte de cheveux rapide voire totale en quelques jours ou quelques semaines et la repousse ne se fait que lorsque le traitement est arrêté. Ce qui n'est pas toujours possible. Certains médicaments plus communs peuvent parfois entrainer des chutes quelques mois après la prise comme des antibiotiques, des anti-arythmiques, des bétabloquants, … Il faut envisager le changement de médicament avec son médecin avec l’aide de son pharmacien pour arrêter ce processus.

Des dermatoses et des affections générales provoquent des chutes spécifiques : teignes, pelade, cicatrices, lichens. Chaque cas doit se soigner de manière précise pour stopper le phénomène.

Inévitable, l’alopécie frappe plus les hommes que les femmes. C’est la perte de cheveux liée à l’âge et à la génétique. C’est une perte progressive qui peut être freinée mais qui reste irréversible. Chaque zone éclaircie ne se ré-étoffera que par la pose d’implant ou de complément capillaire.

Traitement de la chute de cheveux

Inévitablement, la cause la plus facile à traiter est la carence en vitamines, acides aminés et minéraux. Des médicaments et des compléments alimentaires viennent la corriger. Ils contiennent les principaux besoins réclamés par le bulbe capillaire. En complément, il est intéressant de travailler sur la microcirculation en utilisant des shampooings spécifiques ou des solutions locales afin d’amener les éléments nutritifs jusqu’aux bulbes et d’effectuer des massages du cuir chevelu lors de l’application de shampoings adaptés

La sursécrétion de sébum peut être corrigée en locale par l’application sur le cuir chevelu de solution permettant une action sur la glande sébacée (celle qui produit le sébum).

Enfin, un cuir chevelu en bonne santé permet « une bonne terre » pour la culture de ses cheveux. L'utilisation de shampooings de qualité et adaptés à chaque cuir chevelu permet d'éviter la chute, la rechute et autres problèmes. Votre pharmacien est expert de la perte de cheveux et saura vous conseiller les meilleures traitements contre la chute mais aussi des soins quotidiens adaptés.

Dr Xavier MOSNIER-THOUMAS